La longévité et le joueur de cor


John Q. Ericson

L'Arizona a un bulletin d'information régional IHS, cor sur la Gamme. Le représentant régional a récemment demandé aux professeurs de cor de la région ce qu'ils pensaient du sujet de la longévité, comme le fait de jouer du cor pendant de nombreuses années. Comme il s'agit d'un sujet qui devrait intéresser tout le monde, j'aimerais également vous faire part de mes réflexions.

Comme je l'écrivais dans cor sur la gamme, la longévité en tant que corniste se rapporte à au moins trois domaines qui peuvent nécessiter un ajustement au fil du temps en relation avec le processus de vieillissement. Bien que chacun de ces éléments puisse être développé en un article complet sur le sujet, ces trois éléments sont des points de départ importants pour la réflexion et la discussion.

Lire la suite : La longévité et le joueur de cor

L'embouchure de la mâchoire flottante

John Q. Ericson

En dehors du monde du cor, il existe quelques concepts et terminologies que nous pourrions adopter. David Hickman dans sa récente publication Trumpet Pedagogy définit deux types d'embouchures. L'un est l'embouchure à mâchoire fixe, un type qui ne fonctionnera pas bien sur le cor, du moins dans le registre inférieur. L'autre type, qui nous intéresse davantage, est l'embouchure à mâchoires flottantes.

Lire la suite : L'embouchure de la mâchoire flottante

Doigtés dans le grave

John Q. Ericson


Au cours d'une séance d'échauffement de groupe à laquelle j'ai assisté au Symposium international de cor 2009 (dirigé par Lydia Van Dreel), un participant a posé une question sur les doigtés graves. Ce sujet est étonnamment brûlant, car il concerne l'utilisation du pavillon fa et sib dans le grave. Certains professeurs ont des opinions bien arrêtées sur les choix de doigté.

Lire la suite : Doigtés dans le grave

Notes de version ou notes d'attaque ?

John Q. Ericson

Certains professeurs de cuivres suggèrent de considérer le début des notes comme des relâchements au lieu d'attaques. Bien que vous puissiez simplement le considérer comme une sorte de problème d'utilisation des mots, qu'il s'agit essentiellement de deux termes pour la même chose, en fait, je vois un certain danger à utiliser le terme libération pour deux raisons.

Lire la suite : Notes de version ou notes d'attaque ?

Concerto de Mozart n°1 Doigtés alternés

Bien que nous sachions maintenant que ce Concerto en ré majeur était le dernier que Mozart écrivit pour son ami Ignaz Leutgeb (dont la tessiture et la technique pouvaient avoir « vieillir ») et que le compositeur mourut avant d'avoir pu le terminer, nous l'appelons généralement le « Concert n° 1 ».

Lire la suite : Concerto de Mozart n°1 Doigtés alternés

Plus d'articles ...

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur, y compris l'état de connexion. En utilisant le site, vous acceptez l'utilisation de cookies.
Ok