bourgue.jpgDaniel Bourgue, "qui doit sûrement être le dernier représentant de l'ancienne école du jeu français", a été acclamé comme l'un des meilleurs solistes de sa génération, salué pour sa virtuosité, sa qualité sonore, l'élégance et la pureté de son style. . De plus, il est un professeur de renom et ses publications sont des contributions majeures à la littérature du cor.

Bourgue est né en 1937 à Avignon, en France, et y a commencé sa formation musicale en étudiant le violoncelle, le cor, l'harmonie, l'histoire de la musique et la musique de chambre. Après avoir reçu un Premier Prix au Conservatoire d'Avignon alors qu'il était encore au lycée, il entre au Conservatoire de Paris où il obtient au bout de huit mois un Premier Prix de cor dans la classe de Jean Devemy. A cette époque, il débute sa carrière de soliste et de chambriste, qui l'emmène à travers le monde.

Bourgue s'est produit avec l'Orchestre National de France, les Concerts Pasdeloup, le Nouvel Orchestre Philharmonique, l'Ensemble Orchestral de Paris, l'Orchestre symphonique de Londres, l'Orchestre national du Mexique, les orchestres de Munich, Sofia et Cologne, et le Salzburg String Quatuor. De 1964 à 1989, il a été cor solo de l'Orchestre du Théâtre National de l'Opéra de Paris.

De nombreux compositeurs, tels que M. Bleuse, G. Barboteu, G. Delcrue, M. Constant, A. Tisne et E. Cosma, ont dédié des œuvres à Bourgue, et il a donné les premières représentations de nombreuses compositions contemporaines de Messiaen, Delerue , Pousseur, Jolas, Ballif, Constant et Francaix.

Les publications de Bourgue comprennent cinq volumes de la méthode Techni-Cor, un livre Parlons du cor (traduit en plusieurs langues), une transcription des suites pour violoncelle de Bach et de nombreuses éditions et arrangements de littérature pour cor. Il est directeur des éditions Billaudot.

Au cours des dernières années, Bourgue s'est consacré à des performances en solo et à l'enseignement. Il a été membre du corps professoral du Conservatoire de Versailles jusqu'à récemment (aujourd'hui à la retraite) et participe fréquemment à des conférences et anime des master classes. Depuis 1987, il dirige les programmes de l'Orchestre national des jeunes d'Espagne. Sa discographie a été récompensée par le Grand Prix du Disque.

Bourgue est Président de l'Association Nationale des Cornistes Français. Il a exercé deux mandats au sein du Conseil consultatif de l'IHS (1980-86), a été l'hôte du Symposium international de cor en 1982 à Avignon, en France, et a été élu membre honoraire de l'IHS en 2008.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur, y compris l'état de connexion. En utilisant le site, vous acceptez l'utilisation de cookies.
Ok