polekh.jpgValeriy Vladimirovich Polekh était l'un des principaux cornistes et professeurs soviétiques de sa génération. Il chante sur son instrument, jouant avec légèreté et maîtrise de la technique. Il a dirigé le développement du jeu soviétique pour orchestre et vent solo et a écrit de magnifiques pièces et exercices pour cor. Il était connu comme interprète de la miniature du cor.

Polekh est né à Moscou en 1918. La musique était une partie importante de la vie de sa famille ; il a assisté au Bolchoï étant enfant et a joué de la balalaïka à la maison. Polekh a étudié à l'école technique musicale de la Révolution d'Octobre avec Vasily Nickolaevich Solodyev et Anton Aleksandrovich Shetnikov, tous deux membres du Bolchoï. En 1936, il joue au théâtre de chambre et fait ses débuts en solo ; l'année suivante, il étudie au Conservatoire de Moscou avec Ferdinand Eckert, un Tchèque qui a étudié au Conservatoire de Prague et s'installe à Moscou après une tournée avec un orchestre autrichien. L'année suivante, Polekh a auditionné pour l'orchestre de la radio et est devenu directeur adjoint. Cependant, attiré par l'opéra, l'année suivante, il auditionne pour le Théâtre Bolchoï et est accepté. L'année suivante (1939), il commence son service obligatoire dans l'Armée rouge, jouant dans l'orchestre du quartier général de l'armée de Moscou.

polekh3Polekh a remporté le concours d'instruments à vent de l'Union soviétique en 1941 (alors qu'il était encore dans l'armée et sur un cor emprunté), et en 1949, il a remporté le premier prix d'un concours international de solistes à Budapest lors d'un festival de la jeunesse et des étudiants en Hongrie. avec un Orchestre Symphonique des Jeunes de Moscou.

Polekh a inspiré Gliere pour écrire son concerto pour cor, et Polekh a donné la première représentation à Leningrad en 1951 avec Gliere dirigeant l'Orchestre symphonique de la radio de Leningrad. Le concerto est dédié à Polekh, et Polekh a écrit une cadence qui est dans le style du concerto et le plus souvent jouée aujourd'hui.

Polekh a fait une tournée avec le Bolchoï à Covent Garden à Londres. Il fait la connaissance des cornistes du théâtre, qui lui présentent la musique de la Britten Serenade. Polekh a donné la première représentation russe de la Sérénade en 1965 au Conservatoire de Moscou.

Polekh a joué le cor solo au Théâtre Bolchoï de Moscou pendant 34 ans et a enseigné au Conservatoire de Moscou à partir de 1981. Il a publié une méthode pour cor et édité les concertos pour cor de Mozart.

Polekh a été élu membre honoraire en 2002. Par l'intercession de James Decker, son autobiographie détaillée (Votre Valériy Polekh, traduit par David Gladen) est sérialisé en The Horn Call à partir du numéro de février 2007.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur, y compris l'état de connexion. En utilisant le site, vous acceptez l'utilisation de cookies.
Ok